Les Artistes solidaires

René LAURENSOU  / Encres & Gouaches

.

.

Né à Tulle en 1958, mon parcours est passé par Toulouse, Paris, Bourges puis Gramat dans le lot et maintenant en Corrèze au milieu de mes racines.

Je suis un peintre qui n’a pas évolué depuis l’école maternelle: j’utilise exclusivement la gouache et l’encre pour mes réalisations.

Au siècle dernier mon travail était basé sur la représentation figurative. Depuis les années 2000, je suis en errance créative continuelle. Des griffures de couleurs, des travaux consacrés aux visages déformés, aux instruments de musique improbables, à l’art de la table, aux jeux, au cubisme, aux textures avec toujours une dose d’abstraction ont jalonné mon parcours.

En parallèle, la rencontre avec un modèle m’a projeté, en 2006, vers la représentation du corps féminin. Ces travaux ont cherché à montrer l’âme, l’existence de la pensée, de la vie. Je continue toujours ces travaux, toujours à l’encre, toujours à la recherche des lignes essentielles : ne pas tout dire, pour laisser une part d’interprétation, de rêve, à ceux qui regardent l’œuvre…Depuis 2010, 11000 encres originales sur papiers épais ont été réalisées…

 

Mon site officiel : https://laurensou-peintures.com 

http://laurensou-encres.wifeo.com/

.

 

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Cévrik DUSSAUD  /  Artiste Peintre

Cévrik Dussaud est né le 22 septembre 1973 à Bordeaux.Il arrive en CharenteMaritime dans son enfance et il y grandit.

Autodidacte, Cévrikest un passionné de la mer.

Ses peintures réalisées à l’acrylique décrivent la région Poitou Charentes, chère à son cœur.

Ses toiles sont colorées, expressives, et joyeuses.

Son univers de prédilection est la mer qu’il aime peindre sous toutes ses formes, grâce à des camaïeux de bleus.

Ses couteaux se promènent sur ses toiles avec des aplats de matière rendant sa peinture la plus expressive possible.

Ses cieux, entre ombres et lumières révèlent sa façon de peindre, toujours instinctive.

Les thèmes qu’il affectionne particulièrement sont les carrelets, le Phare de Chassiron ou encore les cabanes de La Baudissière,

Il peint aussi les fleurs: coquelicots, roses trémières, typiques de sa région….

Les îles ( Oléron , Ré , Aix )sont pour lui une grande source d’ inspiration.

Il aime faire découvrir son univers et partager son travail.

“Je suis artiste peintre. Je vous accueille à mon domicile sur rendez-vous, je fais également des expositions dans de nombreux endroits de Charente maritime. Vous pouvez suivre mon actualité sur ma page Facebook (cevrik.dussaud.9). Je fais des livraisons dans le monde entier avec accusé de réception et assurance, certificats d’authenticité et factures.”

Mon site officiel : http://cdussaud-artistepeintre.com/

.

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Olivier MASMONTEIL  /  Artiste Peintre

.

.

.

.

.

.

Né en 1973 à Romilly-sur-Seine en France, Olivier Masmonteil vit et travaille à Paris. Il est représenté par la galerie Thomas Bernard – Cortex Athletico à Paris, France. 

Après des études à l’École Nationale des Beaux-Arts de Bordeaux et à l’Académie des Beaux-Arts  Jacques Gabriel Chevalier à Brives, il expose pour la première fois à la Galerie Suzanne Tarasiève en  2002.

Il part ensuite en Allemagne se former au Spinnerei à Leipzig. Afin d’explorer plus en profondeur le paysage et renouveler l’expérience des peintres voyageurs,  il entame son premier tour du monde qu’il complétera d’un second en 2011.  Il rentre en France en 2012 et va se plonger dans l’exploration de l’histoire de la peinture se  revendiquant à la fois de toutes les périodes comme autant d’une peinture intemporelle. Après douze années passées à peindre des paysages de tous  horizons, regroupés au sein d’un premier volet, La possibilité de peindre, il est aujourd’hui arrivé aux  prémices de son second chapitre, Le plaisir de peindre.

Mon site officiel : https://www.oliviermasmonteil.com/

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

Patrick ROUZIER  /  Artiste Peintre

.

Artiste peintre à Treignac

Né en 1952 à Jabron (Mayenne)

Il arrive en Corrèze dans sa sixième année et fera ses études à Tulle où il apprendra la peinture avec Charles Cougnoux (professeur dessin et peinture).

Passionné de peinture il devient membre des artistes peintre de Tulle dans les années 70.

Il participe régulièrement à plusieurs expositions locales, régionales et autres.

Une préférence pour la peinture à l’huile et les paysages qui le le caractérise, mais cela ne l’empêche pas de réaliser diverses illustrations pour Daniel Borzeix (auteur) et les Editions les Monédières.

Pendant une quinzaine d’années il anime avec d’autre artistes la galerie Arcane à Treignac.

Il transmet sa passion en tant qu’adhérant du club Accueil Loisir de Treignac où il anime l’atelier peinture et s’est également mis au « pastel » qu’il enseigne avec la même la même passion.

monger.rouzier@wanadoo.fr

 

Patrick Rouzier Enchères Lions Club Tulle Doyen

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Annie BEAUBATIE  /  Artiste Peintre

Source La MONTAGNE 

Annie Beaubatie donne à la soie une nouvelle vie. Ni tableau, ni vêtement, elle en fait des luminaires originaux.

« Je la prends blanche toujours, puis je la peins, je fixe la couleur à la cocotte pendant une heure, ensuite je la lave, la repasse, la colle et la vernis et là, personne ne sait que c’est de la soie ! »
Annie Beaubatie goûte son effet.

Ainsi la Tulliste a-t-elle imaginé appliquer la soie, délicate à travailler, à la décoration, créant d’étonnantes lampes en verre soufflé (amphore ou lanterne) recouvertes de soie vernie, aux couleurs chaudes et au plissé étonnant.
« J’ai toujours aimé créer, tout changer. J’aurais aimé créer des robes. J’en ai fait une en twill de soie, mais je ne couds pas ! »

Depuis des années, elle anime des ateliers de peinture sur soie, mais «j’aime bien surprendre, sourit-elle. La soie, c’est pour les vieux ; j’essaie de la rajeunir.»

Annie déploie sa créativité avec la peinture acrylique, sur des toiles, des animaux, des verres.

« Depuis toute petite, j’ai toujours aimé dessiner et j’ai tout de suite su mélanger les couleurs. Plus il y en a, mieux c’est ! C’est une passion. »

Mais ne l’appelez pas pour autant artiste. « Ça fait enfler les chevilles, je n’aime pas. Moi, je suis une barbouilleuse. » Qui pourrait bien inventer encore une nouvelle technique pour accommoder la soie…

 

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Gérard DUPUCH  /  Artiste Peintre

.

.

Né en 1954 à Arcachon, Gérard DUPUCH a toujours eu le goût des beaux arts. Tourné jeune vers le dessin, il prend des cours durant les congés scolaires de son adolescence, mais il ressent le besoin de conserver son indépendance.

Aussi, c’est en autodidacte qu’il poursuit sa formation artistique, essayant tour à tour toutes les techniques du dessin et de la peinture sans fixer son style, mais le laissant évoluer au gré de ses découvertes. Il complète cette formation par de nombreuses lectures et visites de musées, dans lesquelles Il puise ses premières sources d’inspiration. Puis il découvre dans les expressions modernes de la communication, la photographie notamment, de quoi nourrir son imaginaire.

La rencontre en 1984, d’une Association de peintres amateurs, le décide à tenter l’expérience de l’exposition, c’est-à-dire, de la confrontation avec le public. Il en naîtra une motivation supplémentaire à créer un style personnel pour se différencier des autres artistes. Il ne suffit plus de peindre pour le plaisir ou pour apprendre, mais maintenant pour exister en tant qu’artiste.

Quelques excursions dans l’abstrait ou un retour à une peinture plus classique permettent de compléter l’éventail des recherches de style, de composition ou technique. Sa peinture actuelle se caractérise par une recherche sur la lumière et le mouvement, traduits par des textures picturales modernes, dites techniques mixtes, qui mêlent collages, acrylique, pastel et huile, aplats et reliefs, dans des compositions semi-abstraites.

En 2010, il fonde la galerie Corrèz’ART à Tulle, avec quelques amis et consacre d’essentiel de son temps et de son énergie à promouvoir l’art en Limousin sous toutes ses formes : peinture, sculpture, céramique, porcelaine.

Mon site officiel https://www.artmajeur.com/fr/dupuch/presentation

.

L’OeilDeCha  /  Artiste Peintre

.

Artiste peintre au tempérament discret, je passe de la peinture à l’encre et de l’encre à la peinture. Deux éléments auxquels je veux donner la plus grande liberté.

Deux personnalités aussi.

Celle qui dessine …

Un petit dessin unique, un peu magique, un brin nostalgique. Une silhouette, qui se ballade en toute légèreté du dessin sur la toile.

Celle qui peint …

Des paysages abstraits, urbains, avec une recherche de profondeur et de transparence et une présence qui semble errer sur la toile.

https://www.loeildecha.net/

 

.

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Oleg KAZARINOV  /  Artiste Décoratif

 

Oleg Kazarinov est né en Juin 1956 à Zlatooust en Russie. Ces compétences sont multiples dans les domaines de la décoration d’intérieur, sculpture en mousse, décor et accessoires de cinéma, peinture et graphique ainsi que dans la création de mise en page.

Depuis 2015, Oleg, en plus de la peinture, réalise des décorations et des maquettes. Quelques productions:

-Décoration et scénographie de la Fête du 15 août à Peyrelevade (19), de la fête du Loup à Saint Setiers (19), des Marchés de Noël de Peyrelevade et Bugeat (19),

-Réalisation des maquettes du site archéologique des Ruines des Cars à Saint-Merd-les-Oussines (19), du site archéologique « La Fanum des Jaillants de Pradines » (19),

-Des enseignes publicitaires,

-Des expositions de peintures,

-Des sculptures en mousse,

http://butafor.info

.

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Michèle EPINETTE  /  Artiste Pastelliste

 

.

Source Le Populaire du Centre  

Cette matière qu’est le pastel, offrant une large gamme de tons, permet à l’artiste de traduire au plus près la réalité du sujet. Comme la finesse et les dégradés des poils d’une tête de chien, de lion, de cheval, ou encore de mouton ou de chat, le velouté d’un visage de femme.

 

Michèle Epinette, qui habite Nantiat, peint depuis une vingtaine d’années. Ce peintre figuratif jusqu’à l’extrême détail a donc les animaux comme principal sujet, mais aussi des visages de femmes, des nus, des natures mortes, ainsi que tout une série de nounours. Michèle Epinette peint sur commande toute œuvre qu’on lui demande, d’après photos, soit fournies, soit prises par ses soins. 

 

.

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Colette ALCODORI  /  Artiste Peintre

 

.

Après une vie professionnelle dans l’enseignement, cette Tulliste quitte l’école Turgot et va animer pendant un temps la Galerie du Trech et ainsi rencontrer des artistes.

De ces rencontres naît le plaisir de poursuivre son désir d’expression dont elle trouve en la peinture le plus formidable instrument.

Elle fait ses premières gammes en suivant les cours organisés d’abord par la commune Libre du Trech, ensuite par le Cercle Laïque Tulliste. Ils sont animés par des professeurs d’arts plastiques ou des artistes.

Elle pratique alors les disciplines du dessin, du paste, de la peinture à l’huile. Puis elle s’oriente vers une recherche d’expérimentation des matériaux et des techniques. Son inventaire se construit d’abord en partant de son intérêt pour le règne végétal puis évoluer vers l’utilisation de vieux papiers.

Triste destinée que celle des vielles revues, vieilles lettres, écriture de notaire, facture, papiers d’emballage, partions de musique qui finissent généralement dans les greniers ou les containers. Grâce à elle, des fragments échappent à ce destin. Entre ses mains, ils sont déchirés, jaunis, peints, découpés et collés au gré de son imagination.

D’autres papiers sont transformés par l’emploi de différentes techniques : monotypes, dessins, pochoirs, empreinte, le tout réhaussé de glacis. Couchés sur un support, tous ces éléments hétérogènes, en alliant fantaisies de matières et plaisir de la construction participent à une dimension poétique de la récupération.

.

 

Patrick BARBE alias le Peintre BARIK  /  Artiste Peintre

.

Déjà à l’école j’étais un gamin insupportable qui griffonnait partout. A l’adolescence je vivais dans la région parisienne. J’étais inscrit à l’école Lambert, où l’on apprenait des techniques intéressantes comme le dessin au charbon de bois. Même en faisant le couillon, j’ai obtenu le 2ème prix. On nous avait demandé de dessiner une pomme où se reflétait une fenêtre. Ayant terminé en avance, je me suis amusé à rajouter une femme nue qui nettoyait les vitres. Du coup, mon œuvre n’a pas été exposée !

Après s’être dirigé vers le commerce, c’est en revenant dans le région bordelaise que BARIK c’est remis à peindre.

Il ne se prend pas au sérieux ! Il croit que ses toiles reflètent un tempérament assez gai. Son style post-cubiste, suite à un passage à l’esprit cubiste d’un Picasso et d’un Braque, lui permet d’exprimer certaines choses sans copier personne.

BARIK « Je peins surtout le soir, voire la nuit. Parfois je couche des couleurs improbables, mais c’est plus créatif que cet esprit PHOTO de reproduction du réel que j’ai laissé un peu de côté ».

https://www.facebook.com/Barik-600291640371876/

 

.

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.

Philippe MARCILLAC-JOUVENEL  /  Artiste Peintre

Philippe Marcillac-Jouvenel est né à Brive en 1959 et réside actuellement à Naves, près de Tulle. C’est essentiellement par le biais du monde associatif qu’il a approfondi ses

connaissances artistiques.

Au gré des rencontres et du ressenti que pouvaient lui procurer telles ou telles techniques, telles ou telles démarches, tels ou tels rendus finals, il a fini par acquérir une palette de procédés très personnelle qui lui permet d’atteindre le résultat qu’il souhaite.

Il aime que la lumière traverse la couleur. Il aime que le « blanc » du support réfléchisse l’éclairage ambiant, donnant ainsi l’illusion qu’une certaine lumière émane de l’œuvre finale.

Au dessin rigoureux, précis mais léger et simplifié, va être superposé un ensemble de taches, un univers informel qui apporte ses propres codes

d’expression : transparences, dégradés, coulures, éclaboussures, auréoles, textures, déchirures.

L’aspect aléatoire de ces taches n’étant pas fermé à toute interprétation l’imaginaire du spectateur pourra y voir émerger des figures, des paysages.

Le dessin, toujours perceptible sous la couche picturale, est ensuite complété, devient plus complexe, s’orne de détails et d’ombres.

Perceptibles sur le résultat final, les couches sous-jacentes et les premiers traits de dessin témoignent de la démarche créatrice de chaque œuvre.

http://philippemarcillac-jouvenel.over-blog.com/

 
Philippe Marcillac-Jouvenel Enchères Lions Club Tulle Doyen

Quelques œuvres

.

.

.

.

.

.